U

Uble
Chalets d´Uble, alpage, nom monté à la Pointe d´Uble, 1963m, Corne d´Oubles (mons Oblarum) en 1358, du grec obelos, « broche à rôtir », par le latin obelus [Künzi 1997], douteux.

Uche, Uches, Uchors
Probablement une variante de Oche, voir aussi Huche.
L´Uche, maison isolée (Thorens-Glières, Bornes, Haute-Savoie) ;
L´Uche Gard Mégevet, hameau (Machilly, la Côte en Chablais, Haute-Savoie) ;
Les Uches, lieu-dit (Contamine-sur-Arve, Faucigny, Haute-Savoie) ;
Les Uches, lieu-dit (Cranves-Sales, Annemasse, Haute-Savoie).
Probablement une forme patoise de même origine :
Les Uchors maisons isolées en clairière (La Rivière-Enverse, Faucigny, Haute-Savoie).



Uffel
Hameau de la commune de Dortan (Haut-Bugey, Ain), Castellum de Uffella en 1299-1369, Uffelle en 1381, Huffelle en 1394, probablement d´un nom de domaine d´origine gallo-romaine *[villa] Offella, dérivé du nom d´homme romain Offellus ou du gentilice Offellius.

Ugeon
Col d´Ugeon, 2018m, et Etang d´Ugeon, lieux-dits de la commune de Vouvry (District de Monthey, Valais), diminutif d´Ouge avec le suffixe -on.

Ugine, Uginette, Urine, Urinet
Variante d´Augine.
Ugine, Cura de Ugina vers 1344, puis Heugine, et Ugines jusqu´en 1952, canton, commune et village de la Combe de Savoie au confluent de la Chaise et de l´Arly (Arrondissement d´Albertville, Savoie) ;
L´Ugine, cours d´eau affluent de la Dranse d´Abondance (Pays de Gavot, Chablais, Haute-Savoie),
L´Ugine, torrent affluent de l´Arve (Passy, Haut-Faucigny, Haute-Savoie).
Avec le suffixe diminutif -ette :
Uginette, hameau (Ugine, Val d´Arly, Savoie).

Probablement de même origine :
Urine, ad Uginam en 1279, hameau (La Baume, vallée de la Dranse, Haute-Savoie).

Avec le suffixe diminutif -et :
L´Urinet, hameau (Revel, Belledonne, Isère).


Ulliettes
Forêt des Ulliettes, forêt déclive de la commune du Châtel (Maurienne, Savoie), diminutif avec le suffixe -ette de la forme patoise ancienne ullie, « aiguille (montagne) », voir Aiguille.

Undervelier
Commune et village jurassiens du district de Delémont, nom allemand Unterschwiler et Undreviller en 1179, Underswiler et Undrivilier en 1181, Underswilre en 1184, Undrevilier en 1243, aussi Undervélier, Undreveliers, Undervilliers Underswyl et Unterschwyler. Pour Perrenot le nom primitif est *Underici villa, du nom propre Hunrici, Huneric, d´un primitif Huni-reiks, « fort et puissant », du burgonde *huni, « force », germanique hûna, « jeune », et burgonde *riks, « riche, puissant », germanique *rîka, rîkia, « puissant, celui qui règne ». Pour Besse, c´est un dérivé de l´anthroponyme germanique *Undhari, Hundhari, « [qui commande] cent guerriers », germanique *hunda, « cent », et *harja, « guerrier ». L´étymologie populaire **Undarum villa, « cité des ondes » est évidemment fantaisiste.


Uriage
Uriage ou Uriage-les-Bains, station thermale de la commune de Saint-Martin-d´Uriage (Belledone, Isère), capella de Oriatico au XIème siècle, Auriacum et Auriaticum au XIIème siècle, Uriaticum au XIIIème siècle, Uriacum au XIVème siècle, Uriagium et Uryage au XVème siècle, serait dérivé d´un nom lusitano-ibère Viriatos avec le suffixe -aticum ;
Château d´Uriage, castrum Sancti Nicetii au XIème siècle, chastel d´Uriajo au XIIIème siècle, castrum Uriaci au XIVème siècle, castrum Uriatici au XVème siècle, château, et Bois d´Uriage, forêt, dans la même commune.

Uriol
Maison isolée de la commune de Vif (Pays grenoblois, Isère), castellania Auriolum, Aurel et Auriel au XIème siècle, Uriolum au XIVème siècle, Uiriolum villa, castrum Urioli et ecclesia Uriolo au XVème siècle, voir Oriol.

Urqui, Urquier, Urtier, Urtière
Lieu où abondent les orties, nom dérivé du latin urtica, « ortie » [Aebischer]. Voir Ortie.
Avec le suffixe collectif -i :
L´Urqui, Lurqui en 1906, ruine isolée (Montbovon, Haut-Intyamon, district de la Gruyère, Fribourg).

Avec le suffixe collectif -ier :
L´Urquier, Lurquier en 1906, maison isolée (Albeuve, Haut-Intyamon, district de la Gruyère, Fribourg) ;
Torrent de l´Urtier (Vallée de Cogne, vallée d´Aoste) ;
Urtière, commune et village (Canton de Maîche, Doubs).


Ursins
Ursins, in Ursingio en 1009, Ursi en 1174, nom actuel attesté en 1228, Ursens en 1382, Ursin en 1376, Orsens en 1453, commune et village (District d´Yverdon, Vaud), nom d´origine burgonde qui dériverait d´un primitif *Ursingos, voir Orzens.

Ursins
Patronyme issu du prénom Ursin, du latin ursinus, « d´ours ».
Les Ursins, hameau (Montherod, district d´Aubonne, Vaud) ;
Bois des Ursins (Gimel, district d´Aubonne, Vaud).

Ursules
Ursule ou Ursuline, femme appartenant à la Compagnie de Sainte-Ursule, fondée en 1535 en Italie par Angèle Merici.
Les Ursules, maisons isolées (Saint-Jean-de-Thurigneux, Dombes, Ain) ;
Les Ursules, hameau (Treffort-Cuisiat, Revermont, Ain).

Ursy
Commune et village fribourgeois du district de la Glâne, Ursei vers 1160, Urseio en 1190, Ursez en 1215, ursi en 1235, vrsy en 1403, nom gallo-romain Urciacus, [Stadelmann], d´un gentilice Ursius, dérivé du latin ursus, « ours », avec le suffixe -acus.

Usements
Du vieux français usement, « droit d´usage », ancien français usement, « usage, coutume ; action d´user ».
Les Usements, lieu-dit (Delley-Portalban, district de la Broye, Fribourg) ;
Les Usements, forêt (Payerne, Vaud).

Usillon, Usillons, Ussel, Ussert, Usses,
Ussières, Ussin
Gaulois ouxellos, uxellos, « élevé », celtique *ouxselo-, même sens, mots dont le radical uxs- vient de l´indo-européen *(o)ups-, « haut ». Ce terme peut aussi qualifier des divinités, et indiquerait alors un lieu de culte.
Ussel, hameau et château (Châtillon, vallée d´Aoste) ;
Ussert, alpage (Pontey, vallée d´Aoste) ;
Les Usses, Usset en 1150-1170, cours d´eau affluent du Rhône, a peut-être la même origine (Genevois, Haute-Savoie) ;
Ussin, hameau (Valtournenche, vallée d´Aoste).
Avec le suffixe -on :
Usillon, hameau (Thorens-Glières, Bornes, Haute-Savoie) ;
Les Usillons, forêt (Puidoux, district de Lavaux, Vaud).

Avec le suffixe collectif -ière :
Ussières, château et hameau (Ropraz, district d´Oron, Vaud).

Voir aussi Aussel, Bel Oiseau.


Usinens
Commune et village du Genevois (Seyssel, arrondissement de Saint-Julien-en-Genevois, Haute-Savoie), Uzinengus au XIIIème siècle, Usunens en 1303, Cura de Usenens vers 1344, nom d´origine burgonde qui dériverait d´un primitif *Uswiningos, « chez les Uswiningi », dérivé du nom propre Uswin (ou Usoin, Usin-), « l´ami du dehors » [Perrenot], du germanique *us, « dehors », et *veni, « ami ».

Usiniers
Ancien français usinier, « celui qui possède une usine ou un bâtiment d´usage ».
Canal des Usiniers, dérivation du Ruz des Vua (Estavayer-le-Lac, district de la Broye, Fribourg) ;
Canal des Usiniers, anciennement Ruisseau des Granges, portion de canal à ciel ouvert de la commune de Bulle (District de la Gruyère, Fribourg), qui actionnait trois scieries au XIXème siècle, la dernière fonctionnant encore vers 1950 ;
Canal des Usiniers, alimenté par la Versoix, qui faisait autrefois tourner des roues de moulins, et qui alimente encore des turbines.

Utignou
Lieu-dit de la commune d´Ayent (District d´Hérens, Valais), nom dérivé avec le suffixe -oscus d´une racine indéterminée.

Uttins
Dérivé par aphérèse de Huttins.
Les Uttins, hameau (Chamblon, district d´Yverdon, Vaud).

Uvrier
Hameau de la commune de Sion (Valais), Woures en 1200, Wurie en 1250, Vurie et Wurye en 1267, Huvrie en 1333, avec une métathèse, Huwrez, Ufreyz et Ufrez en 1447, aussi Ouvrier en 1906, d´un bas latin *vouria, ancien haut allemand *waura, « terre en friche » [Jaccard].