L

Laigrefasse, lègrefasse [n. f.]
Terme de viticulture : grande futaille.

Laisser perdre [loc. v.]
Gaspiller, perdre.
Ces anciennes variétés peuvent présenter des charactères (sic) qu´il faut garder, qu´il faudrait pas laisser perdre. (Sur la Toile).

Laitue [n. f.]
Suisse romande : romaine, laitue romaine (Lactuca sativa var. longifolia, Lactuca romana).
Choisissez votre laitue en regardant sa base, celle-ci doit être bien blanche, signe de fraîcheur. (Sur la Toile).

Lancée [n. f.]
Douleur aigüe.
Pendant l´introduction de la sonde, il est possible que vous ressentiez des lancées électriques dans une jambe. (Sur la Toile).

Lanvoui [n. m.]
Suisse romande : orvet fragile (Anguis fragilis), un saurien apode appelé aussi « anguille de haie ». Du patois anvoué, vieux français anvoie, qui désigne le même animal, avec agglutination de l´article, du latin anguis, « serpent », racine indo-européenne *anghi-, « serpent, ver ».

Lardelle, lardère, larderelle [n. f.]
Mésange charbonnière (Parus major). Patois savoyard lardèra, ancien français lardelle.

Larmouise, larmuise [n. f.]
Nom régional du lézard gris ou lézard des murailles (Podarcis muralis).
La majestueuse construction trônait sur la butte, ruisselante de larmouises, appelant les buses. (Sur la Toile).

Laurelle [n. f.]
Laurier cerise (Prunus laurocerasus).
On confond trop souvent l´Aucuba avec la laurelle. (Sur la Toile).

Lause, lauze [n. f.]
« La pierre schisteuse d´origine volcanique appelée phonolite forme, sous l´effet du froid, des dalles appelée lauzes. Ces dalles sont utilisée comme couverture de toits. » Mot régional lausa, lauza, lauze, lose, « pierre plate et mince, dalle, roche schisteuse » [Pégorier]. Patois lauze, mot d´origine occitane, roman lausa, lauza, « roche, rocher, roc », latin lausa, « ardoise de calcaire argileux, plaque de schiste », gaulois *lauisa, celtique *laus, « pierre ».
La pose de la lauze s´effectue de manière traditionnelle au mortier batard sur des planches de peuplier de 35 mm et clouées à la pointe galvanisée. (Sur la Toile).

Lavaret [n. m.]
Poisson des lacs savoyards (Coregonus lavaretus), voisin de la féra
La pêche du Lavaret, pour ces qualités gastronomique est passée de 97 tonnes en 1953 contre seulement 300 kilos en 1982. (Sur la Toile).

Lavette [n. f.]
Suisse romande : petite serviette de toilette.
Dans une boite étanche, préparez une lavette mouillée afin de le nettoyer s´il y a eu beaucoup de projections et un petit sac pour conserver cette lavette souillée. (Sur la Toile).

Lavoir [n. m.]
Suisse romande : évier.
Mettez le savon sur le lavoir et la veste salle (sic) dans le panier à linge. (Sur la Toile).

Leckerli, lecrelet [n. m. inv.]
Suisse : biscuit de pain d´épices, spécialité bâloise. Allemand lecker, « délicieux », avec un suffixe diminutif. Autrefois francisé en lecrelet.
Ruedi Schwarz n´est pas un Leckerli de Bâle, mais un grand garnement. (Sur la Toile).
C´est pourtant dans une autre partie de la coupe de Belgique, disputée cette fois à Bruxelles, que le nonuple LECRELET a atterri sur les grilles. (Sur la Toile).

Les deux, les trois [loc. n. inv]
Suisse romande : tous les deux, tous les trois, etc.
Ensuite, nous sommes allés les deux sur la luge. C´était bien et après nous sommes rentrés à la maison, mon chien au Kosovo. (Sur la Toile).

Libriste [n. et adj.]
Vaud : qui appartient à l´Eglise libre fondée sous l´égide du Lausannois Alexandre Vinet au printemps 1847, en dissidence de l´Eglise nationale protestante.
En fait, la fin de la « dissidence » libriste aurait pu intervenir en 1863 déjà, lorsque sous l´impulsion du pasteur Henri Vuilleumier (Chesalles), une nouvelle loi ecclésiastique offre une plus grande autonomie à l´Eglise nationale en la dotant de conseils et assemblées de paroisse, d´un synode et d´un conseil synodal. (Sur la Toile).

Lichée [n. f.]
Petite quantité, lichette.
Pour faire bonne mesure ajouter une lichée de vin rouge dans l´assiette à la fin. (Sur la Toile).

Licher [v. tr.]
Lécher (en France, boire, spécialement du vin). Ancien français licher, doublet de lécher, du francique lekkon, qui a donné l´allemand lecken, même sens.
Ça prend quelqu´un pour licher les envelopes d´invitations ! (Sur la Toile).

Linge [n. m.]
Suisse romande : linge de bain, de toilette : serviette de bain, de toilette.
Une transmission non sexuelle [des condylomes génitaux] est aussi possible, par contact avec des objets contaminés (linge de toilette, etc.) (Sur la Toile).

Liquette [n. f.]
1. Lac Léman : Petit bateau à pointe carrée pour une seule personne. Viendrait de l´ancien français lique, « vase, vaisseau ».
Ce bateau de travail [la nau], non ponté, se situe par sa taille (7 à 8 mètres) entre la liquette et la cochère de transport. (Sur la Toile).
2. Chemisette, maillot de corps.
La clique de gardiens aujourd´hui au chômage traîne ses savates dans le monastère, buvant du thé en liquette dans les couloirs glacés. (Sur la Toile).


Lissieu, lissu [n. m.]
Eau de cendre pour la lessive, eau de lessive, solution alcaline servant à blanchir le linge obtenue en faisant passer de l´eau chaude sur un lit de cendres ou de soude [Constantin]. Latin lixivium, « lessive », lix, lixa, « eau chaude » (pour la lessive), racine celtique *lis, « eau ».
SAVON : De Marseille ; livré en gros pains de 80 cm de long ; séché il faisait plus de profil (sic) ; entrait dans la composition du lissieu qu'il « adoucissait ». (Sur la Toile).
Dégrossi à l´eau froide, le linge est placé dans une grande cuve où il trempe toute une nuit ; on y coule ensuite le lissu obtenu par la dilution des cendres. (Sur la Toile).

Livret [n. m.]
Suisse romande : table de multiplication.
Ainsi, les multiplications seront effectuées à la façon d´un livret de multiplication, c´est-à-dire en faisant des incrémentations successives en utilisant l´action affectation. (Sur la Toile).

Loin [adv.]
1. Etre parti.
Une dame arrive sur le quai de la gare de Nyon toute essouflée et demande au chef de gare : « Le train de Lausanne, il est déjà loin ? -- (le chef de gare, qui n´est pas d´ici) non, il n´est pas loin, il est parti il y a à peine une minute ! ».
2. Chercher loin : coûter beaucoup.
Ça va pas chercher bien loin : ce n´est pas très cher.


Lolette [n. f.]
Suisse romande : tétine en caoutchouc. De lolo, « lait » dans le langage enfantin.
Contrairement à celui de la cigarette, l´abus de lolette n´est pas dangereux. (Sur la Toile).

Long [adv.]
Suisse romande : longtemps.
(...) et je suis encore au travail, pas pour long. (Sur la Toile).

Longeole [n. f.]
Saucisse faite avec des tripes, de la chair et de la couenne de porc, parfumée au cumin.
Un simple boyau peut cacher d´âpres batailles. Ainsi, la fameuse longeole est-elle genevoise et seulement genevoise ou aussi savoyarde ? (Sur la Toile).

Lugée [n. f.]
Suisse romande : glissade en luge.
Pour le souper annuel de cette année ; rendez-vous en début d´après-midi pour les motivés pour une bonne lugée sur la piste des Mayens de Riddes, ... (Sur la Toile).
Par analogie : ratage, chute.
Un autre qualificatif utilisé par cette TV décidément en verve lyrique a été celui du « charismatique » Toni Brunner. Tellement charismatique qu´il s´est payé, en même temps qu´Ueli Maurer dans son fief, une lugée dans la course au Conseil des Etats de son canton. (Sur la Toile).
Alors que la moitié de l´humanité s´amuse sur une trottinette, Micheline Calmy-Rey se paie une lugée fédérale quand elle essaie de dompter l´engin. (Sur la Toile).

Et encore : ivresse, cuite.
Bref, Patate est toujours là pour satisfaire les besoins de tous ; Besoin d´un ami pour prendre une lugée ? (Sur la Toile).